Quel est le rôle du méthaniseur dans la production d’énergie ?

Publié le : 09 novembre 20214 mins de lecture

Protéger l’environnement représente désormais un défi à l’échelle mondiale. Et comme l’énergie est nécessaire à la population mondiale, se tourner vers des ressources renouvelables devient indispensable. C’est pourquoi, la méthanisation, la transformation des biomasses et des résidus de récoltes en énergie, s’est avérée une solution efficace. Mais quels sont vraiment les rôles du méthaniseur dans la production d’énergie. Ces quelques lignes vous apporteront les réponses à cette question.

Abrite les bactéries indispensables à la fermentation

Le processus de méthanisation est constitué d’une série de réactions chimiques qui aboutit à l’obtention de biogaz. Le méthaniseur joue un grand rôle dans ce processus parce que premièrement il contient la biomasse à transformer. Dans cette cuve cylindrique, celle-ci est totalement privée d’oxygène et la transformation en biogaz commence par une fermentation. En absence d’oxygène, des bactéries s’attaquent aux biomasses pour les hydrolyser. Les molécules complexes contenues dans ces dernières sont réduites en des composés simplifiés. Ces composés simples conduisent beaucoup plus facilement à la formation de méthane. Il y a également une formation d’acide au cours de cette réaction.

Représente un support idéal pour l’acétogenèse

Une unité de méthanisation est constituée en général de trois éléments principaux. Ceux-ci regroupent un local de stockage, un méthaniseur, et un local technique. Cependant, le méthaniseur reste la partie la plus importante de cette unité. À la suite d’une hydrolyse et d’une acidogenèse, de l’acide acétique se forme également dans celui-ci. C’est grâce à sa structure anaérobie que cette réaction s’effectue sans problème. Ce sont les substrats hydrolysés qui subissent une transformation et leurs molécules sont fractionnées en des composés plus simples encore. Ce sont des bactéries présentent dans cet environnement qui effectuent cette transformation. À l’issue de celle-ci, l’acide acétique est obtenu et celui-ci va directement être transformé en méthane.

C’est l’endroit où la magie s’opère

L’étape ultime de la formation de biogaz s’effectue également dans le méthaniseur. Dans ce milieu dépourvu d’oxygène, des bactéries méthanogènes transforment le substrat en méthane. Cette réaction ne peut se faire que dans le méthaniseur, pas dans le local de stockage ou technique. Celui-ci occupe alors une place très importante dans la production d’énergie à partir de la biomasse. En outre, c’est le méthane qui devient par la suite le biogaz que vous utilisez comme énergie de chauffage en cuisine. Mais attention, la méthanisation n’est pas sans risques, malgré ses importants avantages. Elle peut représenter un danger pour l’environnement si elle n’est pas suffisamment maîtrisée alors soyez vigilent.

Plan du site