Pourquoi chauffer sa maison en fonction des pièces ?

Publié le : 09 novembre 20214 mins de lecture

C’est l’une des plus grosses dépenses des ménages en hiver, le chauffage ! Il n’y a qu’une seule solution pour assurer le confort thermique de votre maison et économiser l’énergie. Il s’agit de connaître la bonne température pour le chauffage intérieur. Et il y a des recommandations pour chaque pièce ! Mais pourquoi chauffer sa maison en fonction des pièces ?

Concilier confort thermique et économies d’énergie

Le choix de la température idéale dépend de plusieurs critères. Selon l’âge et les conditions de vie, chacun n’a pas forcément la même compréhension du confort thermique. L’isolation ne doit pas être prise à la légère, car elle peut affecter l’humidité intérieure et la circulation de l’air.

Cependant, vous ne devez pas surestimer les besoins de chauffage de votre maison. En ce qui concerne les portefeuilles, la responsabilité de chacun est de conserver l’énergie. Vous devez également connaître que l’ajout d’un niveau peut augmenter votre note de facture de 7 %. Trouver la bonne température, c’est trouver un équilibre entre confort thermique et économies d’énergie.

19 °C pour les pièces à vivre

Les règles établies par la loi sur le bâtiment et l’habitation sont simples. La température dans les pièces à vivres tels que le salon, la salle à manger, la cuisine et le bureau doit être limitée à 19 °C. Mais en réalité, il y a contrepartie. Si vous êtes occupé dans la cuisine ou que vous regardez un film, il faut noter que la température sera différente. Même cas si la maison est humide ou orienté plein sud… Les économies d’énergie réalisables en un an n’ont aucune importance pour votre budget ou pour la planète dans son ensemble.

La température le plus élevée est destinée à une utilisation dans la salle de bain. Pour l’utilisation de cette pièce, on doit s’attendre à une température allant jusqu’à 22 °C.

La température idéale pour une bonne nuit de sommeil

16 °C, c’est la bonne température pour une chambre à coucher. C’est en tout cas ce que recommande l’ADEME. Avec une bonne couette, nous garantissons un sommeil et un réveil sans migraine. Des volets et rideaux bien fermés limitent les déperditions de chaleur. Avant de vous coucher, vous aimez sans doute lire. Votre confort sera grandement amélioré par l’utilisation d’une bouillotte. La température dans la chambre des enfants doit être aussi élevée que 18 °C à 20 °C car la thermorégulation chez le nouveau-né n’est efficace qu’au bout de quelques mois. Il en va de même pour les enfants qui s’ouvrent généralement la nuit. N’oubliez pas non plus de ventiler quelques minutes chaque jour. Ce réflexe sain consomme très peu d’énergie.

Plan du site