Les astuces pour réaliser des économies d’énergie

Publié le : 22 décembre 20213 mins de lecture

Les coûts énergétiques de la Wallonie sont en moyenne de 2 300 euros/an. Un coût qui coûte cher, mais qui aura aussi un impact sur l’environnement et provoquera le réchauffement climatique. Pour obtenir des effets d’économie d’énergie considérables, les conditions de la transition énergétique doivent être combinées.

Choix des systèmes de chauffage efficace

Une fois les isolations optimisées, nombreux moyens de chauffage économiques sont réalisables. Si c’est un chauffage central, vous pouvez opter pour un système basse température : chaudière à condensation, pompe à chaleur ou encore chauffage solaire. Il n’est même pas nécessaire de remplacer le radiateur. Dans les bâtiments à très basse consommation d’énergie et passifs, le chauffage central n’est plus nécessaire et un poêle à faible puissance peut suffire à chauffer toute la maison. Les bonnes combustions qu’ils assurent, permettent de réduire les polluants nocifs pour la santé et d’extraire le plus d’énergie du carburant. Si vous désirez maîtriser vos dépenses énergétiques, n’hésitez pas à d’accéder sur le comparateur en ligne Choisir.com. Il vous permet de comparer les produits et services des marchés de l’énergie avec des outils pratiques et simple d’utilisation.

La bonne utilisation du chauffage

Quel que soit le type de système de chauffage installé, son utilisation est importante pour éviter le gaspillage. Idéal pour la gestion du chauffage central et des économies d’énergie jusqu’à 25 % : thermostats et vannes thermostatiques. Grâce à ces deux éléments, la température de chaque pièce peut être contrôlée pour équilibrer parfaitement confort et économies. À Bruxelles, il y a même un bonus pour leur installation. Mais encore faut-il programmer le thermostat et régler ses vannes. Cela permet d’économiser 16 à 22 % de chauffage, ce qui signifie qu’il peut économiser quelques euros par an.

Opter pour des électroménagers économes

Le gros électroménager consomme de 150 à 560 kWh par an. Avant d’acheter, il faut bien réfléchir à ses habitudes pour choisir le matériel le plus adapté. Les couples qui lavent le linge deux fois par semaine n’ont pas besoin de choisir une machine à laver de grandes capacités.

En magasin, vous comparez les équipements en référence à l’étiquette énergie : elle renseigne notamment sur le niveau d’énergie et le kWh annuel de consommation électrique. Le sèche-linge est l’un des appareils les plus gourmands. Si possible, vous ne devez pas l’utiliser. Séchez vos vêtements dès que possible sur un séchoir en extérieur ou dans une pièce bien aérée. Si vous l’utilisez fréquemment, choisissez un sèche-linge avec pompe à chaleur. Il est plus cher à l’achat, mais consomme deux à trois fois moins que les autres.

Plan du site